3 ans de mandat au Conseil départemental

21/05/2018

En 2015, il y a  3 ans, les électeurs du canton de Goussainville m’ont élu Conseiller départemental avec Isabelle Rusin, actuelle maire d’Épiais-lès-Louvres.  À Survilliers vous avez été plus de 60% à m’accorder vos suffrages.  C'est l’occasion de revenir sur trois ans de mandat au sein du Conseil départemental. La présidente Marie-Christine Cavecchi, m'a confié la politique de l’emploi ainsi que les dossiers du Grand Paris.

 

En matière d’emploi nous avons créé le programme  « Pack Recrut » destiné aux bénéficiaires du RSA pour leur permettre un retour à l'emploi par une politique d’insertion active au sein des petites et moyennes entreprises du Val d’Oise que nous avons mobilisées. Le dispositif EVA qui  aide de nombreux Valdoisiens et Survillois de moins de 25 ans permet un financement jusqu’à 1500€ pour un permis de conduire ou une formation. L’objectif est de lever les freins pour leur entrée dans la vie active.

 

Sur le Grand Paris de nombreux dossiers sont à défendre pour le Val d’Oise. Le développement économique du pôle de Roissy avec la création de 130000 nouveaux emplois dans les 10 ans à venir ; la préservation de notre environnement avec la création d’une nouvelle forêt sur la plaine de Pierrelaye, un projet unique en France ; ou encore le campus universitaire de Cergy que nous allons ouvrir à l’international.

 

En plus de ces dossiers très riches, avec Isabelle Rusin j'ai à cœur de défendre les dossiers de notre canton. Nous avons pu sauver la maison de retraite Jacques Achard, après de long mois de négociation avec la municipalité de Marly-la-Ville et l’ARS... Nous travaillons à faire sortir  de terre un nouveau collège dans les toutes prochaines années pour faire face à l’augmentation de la population; Pour nos forces de l’ordre,  nous rénovons la caserne de gendarmerie de Fosses avec Val d'Oise Habitat. Par ailleurs, la fibre optique se déploiera sur tout le département d’ici à 2020.

 

L’une de mes priorités au quotidien est de rendre nos routes départementales plus sûres, plus propres et plus belles. Il s’agit d’un coût important pour le département ; l’an dernier, 148 000€ ont été nécessaire pour financer la réfection de la rue de la Gare de notre commune par le Département. Les travaux du giratoire des Quatre routes seront terminés d’ici la fin de l’année avec la rénovation de la couche de roulement. Les giratoires de nos routes de campagnes vont être éclairés, les travaux sur l’ensemble de la RD 317 vont se poursuivre et les panneaux de signalisation défectueux sont en cours de remplacement.

 

J’ai également exigé l’enlèvement des panneaux publicitaires aux abords de nos routes départementales, une véritable pollution visuelle qui disparaîtra d’ici la fin de l’année. Le budget des routes au niveau départemental a été divisé par deux pour faire face à l’augmentation des dépenses sociales obligatoires, néanmoins, sur notre canton vous pourrez constater que je me bats pour conserver des investissements routiers importants dont nous avons besoin.

 

A Survilliers nous cofinancerons la rénovation  de la rue de la Liberté, voie communale, à hauteur de 31500€. Je reste également soucieux de soutenir nos associations comme l’Avenir ou le Club de l’Age d’Or qui perçoivent chaque année une subvention départementale.

 

Ces investissements seront une nouvelle fois réalisés grâce à un budget départemental maitrisé que nous venons de voter et, comme l’an dernier, sans augmentation d’impôts !

 

Voici en quelques lignes un rapide retour sur ces trois ans de mandat au Département.

 

Anthony Arciero
Conseiller départemental du Val d’Oise
 

Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Clean
  • Instagram Clean
  • Twitter Clean